Accueil » INF Nantes » Météo » Une soirée compliqué à l’aéroport de Nantes : Plusieurs vols déroutés, départs retardées

Une soirée compliqué à l’aéroport de Nantes : Plusieurs vols déroutés, départs retardées

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Plusieurs centaines de passagers de l’aéroport Nantes Atlantique ont été impacté lundi soir par les mauvaises conditions météo causées notamment par le vent et des averses de pluie qui ont réduite la visibilité. 9 vols au moins ont été déroutés et plusieurs ont dû remettre les gaz au dessus du ciel nantais.

| Image d'illustration - @Dirk Daniel Mann
Une soirée compliqué à l’aéroport de Nantes : Plusieurs vols déroutés, départs retardées | Image d'illustration - @Dirk Daniel Mann

A l’arrivée comme au départ, la nuit fut compliquée à l’aéroport de Nantes. Les derniers départs ont été effectués à 2H16, brisant le couvre-feu imposé (de 00Hà 6H du matin). Les difficultés ont commencé à 22H33 quand un avion de la compagnie EasyJet qui arrive de Catane remet les gaz à environ 274 mètres du sol, alors qu’ils tentaient un atterrissage sur la piste 21 (Piste Nord).

Dans les minutes qui suivent plusieurs vols comme celui de Nice, Montpellier, Marrakech, Brindisi vont alors tenter un atterrissage similaire, mais vont également échouer et vont remettre les gaz au-dessus du ciel nantais.

Finalement à 23H16, un avion Ajaccio-Nantes de chez Volotéa va réussir à atterrir, mais sur la piste 03 (Piste Sud), suivi par celui de Brindisi.

Mais plusieurs vols vont être dans l’incapacité d’atterrir en raison des conditions météo, et vont être déportés notamment vers l’aéroport de Bordeaux ou Paris-Charles de Gaulle. Le Bristol-Nantes fera marche arrière et reviendra à son point de départ à Bristol. Voici la liste (Donnée récolté sur FlightRadar 24) :

  • Montpellier- Nantes déviée vers Bordeaux | Volotéa
  • Nice – Nantes déviée vers Bordeaux | EasyJet
  • Marrakech – Nantes déviée vers CDG | Transavia 
  • Catane – Nantes déviée vers Bordeaux | EasyJet
  • Paris-Charles de Gaulle – Nantes déviée vers Paris-Charles de Gaulle| AirFrance
  • Bristol – Nantes déviée vers Bristol | EasyJet
  • Londres – Nantes déviée vers Limoges | Ryanair
  • Naples – Nantes déviée vers Paris-Charles de Gaulle | Volotéa
  • Berlin – Nantes déviée vers Bordeaux | Transavia

Plusieurs de ces vols déroutés vont arriver à Nantes tard dans la nuit. Celui de Catane-Nantes qui a été dérouté à Bordeaux arrive à 1H10. Le vol Londres-Nantes (Ryanair), déviée vers Limoges arrive à 1H30. Il repartira vers Londres pour le vol retour à 2H16.

Le Montpellier-Nantes dérouté vers Bordeaux de la compagnie Volotéa atterrit vers 2H36.

Enfin le dernier vol de la nuit arrivera de Bordeaux vers 2H55, qui était le Berlin-Nantes déviée plus tôt dans la soirée.

Des passagers mécontents

Des passagers exprimaient leur mécontentement sur les réseaux sociaux suite aux vols détournés et la mauvaise communication de certaines compagnies, comme par exemple le Bristol-Nantes qui a fait machine arrière et qui est retournée à l’aéroport de départ. Un passagers du vol Naples-Nantes qui a été dévié vers Paris Charle de Gaulles a également exprimé son mécontentement sur Twitter.

Un couvre-feu non respecté

Pour rappel le couvre-feu à l’aéroport Nantes Atlantique est effectif de 00H à 6H afin de réduire les nuisances sonores. Cependant, il est souvent enfreint et les atterrissages après minuit se multiplient, créant la colère des habitants vivant à proximité de l’aéroport.

Les conditions météo vont se dégrader durant la semaine, avec des rafales pouvant aller jusqu’à 85 km/h localement mercredi, et qui pourraient potentiellement perturber le trafic aérien à l’arrivée et au départ de Nantes Atlantique.

Lisez notre article surRafale de 85km/h, Pluie : Une météo capricieuse à Nantes ces prochains jours

Découvrez l’actualité nantaise et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter