Accueil » INF Nantes » Vivre à Nantes » 3,6 millions de personnes en plus en 3 ans, lignes les plus régulières… Les chiffres clés de la gare de Nantes

3,6 millions de personnes en plus en 3 ans, lignes les plus régulières… Les chiffres clés de la gare de Nantes

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Près de 3,6 millions de nouveaux voyageurs depuis 2019, 23,8% de clients de 20 à 29 ans, 23,5% de trains en retard entre Nantes et Bordeaux. Nous avons plongé dans les données publiques de la SNCF afin de vous fournir les chiffres à connaître sur la gare de Nantes.

gare nantes train sncf
Gare de Nantes le 16 décembre 2023 | (T.L. - INF Nantes)

La Gare de Nantes, fraîchement rénovée, est l’un des lieux les plus importants pour la mobilité dans la métropole. Elle permet chaque jour à des milliers de personnes de se rendre au travail, en cours ou en vacances. Avec l’aide des données publiques de la SNCF, nous avons sélectionné les meilleurs chiffres sur la gare de Nantes. Par exemple, le quai le plus long de la gare est le quai D, avec une longueur de 508 mètres. En 2022, il y avait 15 512 154 voyageurs en Gare de Nantes, soit 21 848 104 personnes si on y inclut les non-voyageurs. Une évolution de près de 3,6 millions de personnes depuis 2019, qui comptait à l’époque 18 256 335 voyageurs et non-voyageurs.

La régularité des lignes

Pour commencer, quelles sont les lignes avec le plus de trains annulés ou en retard ? Pour les Intercités, on dispose des données d’octobre 2023 pour les trajets entre la gare de Nantes et Lyon ainsi que Nantes et Bordeaux, et vice-versa. Ainsi, pour la ligne où le retard est le moins important à l’arrivée, c’est Nantes-Lyon, avec 16 retards à l’arrivée (La SNCF précise : “Un train est considéré en retard s’il arrive cinq minutes après son heure prévue pour un trajet de moins de 1h30, dix minutes pour un trajet de 1h30 à 3h, et quinze minutes pour un trajet de plus de 3h.“).

Le trajet retour, Lyon-Nantes, enregistre le même nombre de retards, avec 86 trains programmés. En revanche, pour Bordeaux Saint-Jean, avec 122 trains programmés au départ de Nantes, on comptabilise 28 retards, soit 23,5% des trains. Le retour vers Nantes compte moins de retards, avec 23 retards à l’arrivée pour 121 trains programmés. Sur toutes les lignes citées, il y a très peu d’annulations de dernière minute (entre 2 et 3 en octobre 2023).

Pour les trajets TGV, la SNCF a également mis les données de 4 lignes : Nantes – Paris-Montparnasse et Nantes-Strasbourg, et vice-versa. En moyenne, entre Nantes et Paris, le trajet met 132 minutes (2H12), et entre Nantes et Strasbourg, 313 minutes (5h22).

Pour Nantes – Paris, 654 trains étaient prévus en septembre sur le sens aller vers la capitale, et 630 sur le sens retour. Sur le sens aller, vers Paris, 2 trains ont été annulés et 98 en retard à l’arrivée. Le retard moyen des trains en retard à l’arrivée est de 58 minutes. La principale cause des retards est due à un problème avec une infrastructure (travaux, maintenance). Pour Paris – Nantes, 83 trains étaient en retard à l’arrivée, avec en moyenne 48 minutes de retard.

La ligne Strasbourg – Nantes compte environ 55 trains pour le mois de septembre pour le sens aller et retour. À l’arrivée, 7 trains étaient en retard au départ de Nantes, avec en moyenne 83 minutes pour les trains en retard. Dans le sens retour, 9 trains étaient en retard à l’arrivée, avec 54 minutes de retard en moyenne. Ici, les retards sont principalement dus à des causes externes (météo, colis suspect, etc.).

Age et sexe des voyageurs, raisons du trajets, combien de temps pour se rendre à la gare. Les données sur les voyageurs.

La dernière étude de la SNCF remonte à 2014 pour la gare de Nantes, soit il y a plus de 10 ans, pour les données sur les voyageurs.

On y apprend que la parité y est respectée, avec près de 52% de voyageurs hommes et 48% de femmes. Au niveau de l’âge des voyageurs les 20-29 ans sont majoritaires et représentent 23,8% des clients en gare, suivis des 50 à 59 ans, 40 à 49 ans, 30 à 39 ans, 60 ans et plus, et pour finir, les 19 ans et moins. Au niveau de la raison de la venu des clients en gare, 31% des clients de la gare sont des partants, 30% sont des arrivants, et 29% sont des non-voyageurs. 10% des clients sont en correspondance.

25% des clients vont moins d’une fois par mois à la Gare de Nantes, 24% tous les jours de la semaine ou presque, 22% 1 ou plusieurs fois par mois, 14% 1 à 2 fois par semaine, et c’est la première fois pour 13% des clients interrogés. Au niveau de la raison du trajet, 39% des voyageurs sont là pour un trajet domicile-travail habituel, 26% pour un voyage pour les vacances, loisirs ou la visite d’un proche, 22% pour un déplacement professionnel occasionnel, et 10% pour aller de la maison aux études.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter