Accueil » INF Nantes » Un Nantais dans la liste de La France Insoumise pour les élections européennes

Un Nantais dans la liste de La France Insoumise pour les élections européennes

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Maxime Viancin, un Nantais, occupe la 30e position sur la liste “Union Populaire” dévoilée par La France Insoumise ce mercredi en prévision des élections européennes. Présentation du seul candidat de Loire-Atlantique figurant sur la liste des Insoumis.

Maxime Viancin, à la 30ème place de la liste de l' "Union populaire" pour les élections européennes | Image fournie par LFI 44
Maxime Viancin, à la 30ème place de la liste de la France Insoumise pour les élections européennes | Image fournie par LFI 44

Si vous avez suivi les dernières élections sénatoriales en Loire-Atlantique, vous devez connaître son visage. Maxime Viancin est un graphiste et vidéaste de métier et est le seul candidat de Loire-Atlantique à figurer sur la liste “Union Populaire” menée par La France Insoumise en vue des prochaines élections européennes. Candidat lors des dernières élections sénatoriales dans le 44 sur la liste LFI, le Nantais est désormais engagé dans la course aux élections européennes.

Cependant, il faut attendre le 16 mars pour avoir la confirmation de la liste, car La France Insoumise va demander à ses militants d’approuver la liste de l’Union Populaire, qui a été proposée par un comité électoral. Le parti propose ainsi à ses membres de voter en ligne jusqu’au 15 mars à midi afin de savoir s’ils approuvent ou non la liste.

Originaire de Saint-Sébastien-sur-Loire

Né à Saint-Sébastien-sur-Loire en 1990, Maxime Viancin va s’engager dans les rangs de la France Insoumise dès sa création en 2016, avant de rejoindre l’équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon en 2017 lors des élections présidentielles, puis celle de Manon Aubry pour les élections européennes en 2019.

Militant à Paris et en Seine-Saint-Denis, il va revenir à Nantes en 2021 et va tenter de s’imposer dans le paysage politique local. En 2022, il va être désigné par LFI comme chef de file pour les élections législatives dans la 4ème circonscription de Loire-Atlantique, mais va laisser sa place à Julie Laernoes dans le cadre de l’alliance NUPES. En septembre 2023, il va participer aux élections sénatoriales en Loire-Atlantique pour LFI et va récolter près de 3,70% des voix avec sa liste “Loire-Atlantique Union Populaire Écologique et Sociale”.

La campagne des européennes lancée

Dimanche, l’IFOP sortait un sondage pour le JDD, qui donne 8% des intentions de vote à LFI pour les élections européennes, avec une liste menée par Manon Aubry. Pour rappel, en 2019, le parti avait récolté près de 6,31% des voix, soit 6 sièges au Parlement européen.

Plus globalement, les partis politiques finalisent tous leurs listes pour les élections européennes qui auront lieu le 9 juin en France, alors que la plupart ont déjà dévoilé leurs têtes de listes, à moins de 3 mois du scrutin. Pour le moment, l’avantage est donné à Jordan Bardella et au Rassemblement National (29% selon le sondage de l’IFOP), suivi de Valérie Hayer avec Renaissance (19% selon le sondage de l’IFOP), qui distancent les autres partis selon les derniers sondages.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter