Accueil » Société » Manifestation » Loire-Atlantique : Plusieurs manifestations ce vendredi et samedi pour un cessez-le-feu à Gaza

Loire-Atlantique : Plusieurs manifestations ce vendredi et samedi pour un cessez-le-feu à Gaza

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Plusieurs organisations syndicales, politiques et des associations appellent à de nouvelles mobilisations en Loire-Atlantique ce week-end pour demander un cessez-le-feu à Gaza dans le cadre du conflit Israël-Palestine.

Rassemblement lundi 30 octobre à Nantes pour demander un cessez-le-feu immédiat à Gaza | (T.L. - Nantes Info)
Rassemblement lundi 30 octobre à Nantes pour demander un cessez-le-feu immédiat à Gaza | (T.L. - Nantes Info)

L’intersyndicale composée de FO, Solidaires, FSU et la CGT, ainsi que des partis politiques comme La France Insoumise, organise plusieurs manifestations ce vendredi et samedi en Loire-Atlantique. Dès ce vendredi à 18H, un rassemblement est organisé à Châteaubriant au marché couvert. Les organisations demandent “un cessez-le-feu permanent et la levée du blocus à Gaza. Les otages doivent être libérés, de même que l’ensemble des détenus arbitraires en Israël.”

Les précédentes manifestations se sont déroulées dans le calme et ont rassemblé quelques centaines de personnes.

Manifestation à 15H devant la préfecture à Nantes ce samedi 9 décembre

Puis samedi, 3 manifestations sont prévues dans le 44. La première à Blain à 10H30 au Marché, puis à Nantes à 15H devant la préfecture de Loire-Atlantique et enfin à 16H à Saint-Nazaire place des Droits de l’Homme.

Le préfet de Loire-Atlantique a pris plusieurs arrêtés “afin de préserver l’ordre public” sur la ville de Nantes pour la journée de samedi.

Dans un communiqué, l’intersyndicale de Loire-Atlantique réaffirme son “engagement pour la paix. Nous exprimons une nouvelle fois notre solidarité avec les travailleurs palestiniens et israéliens, ainsi que leurs organisations syndicales.

Les syndicats dénoncent également “les bombardements de l’armée israélienne sur la bande de Gaza ont fait plus de 15 000 morts, dont au moins 6 000 enfants – mais également des personnels de l’ONU, des soignants, des journalistes… Le blocus total prive la population d’eau, de nourriture, de médicaments. Les hôpitaux sont quasiment tous à l’arrêt. Dans le même temps, plus de 200 Palestiniens ont été tués en Cisjordanie. Plusieurs centaines ont été chassées de leurs logements ou emprisonnées.

Une manifestation à Pornic mardi 12 décembre

Chose plus rare, les syndicats appellent également à une manifestation à Pornic mardi 12 décembre en faveur d’un cessez-le-feu à Gaza. La petite ville de 15 000 habitants, située sur le littoral de la Loire-Atlantique, n’est pas souvent le théâtre de rassemblements ou manifestations.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter